Du rap à l’éléctro, le magicien des platines parti trop tôt, est toujours considéré par certains comme le beatmaker le plus talentueux de sa génération.

Devenu maître dans l’art de synthétiser tous les styles musicaux, DJ Mehdi était universellement admiré par ses pairs pour sa capacité à dynamiser une foule en touillant des pépites et pour son avant-gardisme… tout ça habillé en mec de quartier des années 80.

Tuerie après tuerie, dans ses collaboration avec les rappeurs les plus côtés, on ne retenait qu’une seule chose : “c’est DJ Mehdi à la prod”.

Même le plus mythique des épisodes des “Lascars” mettant en scène l’agent de sécurité de l’agence de communication Roche Conseil, en pleine démonstration devant deux stagiaires au jardin des plantes de Toulouse, a pour bande son du DJ Mehdi.